Comment utiliser votre trottinette électrique ?


La trottinette électrique est un moyen pour se déplacer facilement tout en sauvegardant la nature. C’est une alternative efficace contre les bouchons afin d’éviter le retard.

Plusieurs modèles de trottinettes électriques existent sur le marché. Pour les utiliser sans danger, il faut connaître au préalable leurs fonctionnements. Nous allons dans cet article montrer de quoi est composée la trottinette électrique avant de décrire son mode d’emploi.

La composition de la trottinette électrique

batterie lithium pour trottinette electrique

Toutes les trottinettes électriques, quels que soient leurs modèles se composent d’une pile électrique, d’un moteur à courant, d’un bouton de frein, d’un bouton de vitesse, de roues et de guidons. C’est grâce au moteur électrique que la trottinette roule sans qu’on n’ait besoin de la pousser.

Il est mis soit en dessous de sa planche, soit dans la roue de derrière, soit dans celle du devant. Celles dont le moteur est placé dans la roue avant sont plus faciles d’utilisation.
La batterie a pour fonction d’alimenter le moteur. On en distingue deux sortes à savoir la batterie en plomb et celle en lithium.
La batterie en lithium est rapidement rechargeable et garde son énergie jusqu’à 25 km
minimum (plus d’informations ici). La batterie de la trottinette électrique est chargée à l’aide d’un chargeur qui se vend avec la trottinette.

S’agissant du bouton du frein et de la vitesse, les deux sont placés de façon distincte au niveau du guidon ; le frein à gauche et le bouton de vitesse à droite. Il suffit d’appuyer dessus pour pouvoir freiner ou augmenter de vitesse. Les trottinettes électriques peuvent atteindre au moins une vitesse de 25 km l’heure.

Comment bien utiliser une trottinette électrique

comment utiliser une trottinette electrique ?

La bonne utilisation d’une trottinette électrique commence par la position de son conducteur sur l’engin. On peut se positionner en prenant le pied droit comme appui. Le pied droit est alors mis à l’avant tandis que le pied gauche est derrière. On peut également le faire en prenant son pied gauche pour appui. L’essentiel, c’est de pouvoir être en
équilibre sur l’engin.

Pour stopper sa trottinette, on peut choisir de presser le bouton destiné à cet effet. Toutefois, l’utilisation fréquente du bouton du frein peut endommager le caoutchouc qui se trouve à l’intérieur de l’engin. Il est alors beaucoup plus conseillé d’utiliser la plante du pied pour pouvoir l’arrêter. Cette méthode permettra au conducteur de toujours se
maintenir en équilibre.

Le bouton de vitesse est utilisé pour gérer l’accélération comme cela convient à chacun. Certaines trottinettes marchent avec un modérateur de vitesse. Ce qui permet de les guider à l’aide d’un écran ACL ou d’un téléphone portable. On peut avec cela rouler à une vitesse minimale maximale ou encore à 6 km l’heure. Il est conseillé de ne pas excéder 6 km/h quand on conduit sur les bordures de la route.

Par ailleurs, il faut toujours veiller au rechargement de la trottinette électrique. Il est nécessaire de le faire dans un lieu non humide et à une température modérée. Il faut retirer le chargeur dès que la trottinette affiche une charge complète pour ne pas causer la destruction de la batterie.

Si cet article vous a plu, partagez-le !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.