Pneumatiques : retour sur les étapes du montage


Parce que les interventions nécessitent des appareils spéciaux, le montage des pneus implique la présence d’un professionnel.

Cet expert saura faire preuve de maîtrise et de savoir-faire lors de toutes les étapes de démontage, montage, gonflage et équilibrage des pneumatiques.pneus

 

Des réglementations spécifiques

Toujours dans le but d’assurer votre sécurité, il existe différentes réglementations et autres demandes spéciales venant du constructeur qui doivent être appliquées à chaque changement de pneus. Parmi les critères à prendre en compte, il y a par exemple ceux des dimensions, des structures, des indices de capacité de charge, des codes de vitesse, des catégories (Camionnette ou Tourisme).

Les déroulements du montage

En premier lieu, le monteur va vérifier l’état interne et externe du pneu. Ensuite, il va suivre la procédure habituelle pour monter, démonter, équilibrer et gonfler les pneus, sans oublier de faire le changement systématique de la valve. Dans tous les cas, il devra appliquer les instructions de montage visibles sur le flanc des pneus, à savoir le sens de montage ou de rotation.

Il devra également prendre en compte la pression d’utilisation indiquée par le constructeur automobile, l’entreprise spécialisée en pneumatique ou tout simplement le préparateur professionnel. Pour finir, il va procéder à l’intégration de certaines spécificités comme celles des pneumatiques roulage à plat.

D’autres interventions nécessaires

Le montage des pneumatiques est une tâche complexe qui nécessite de l’expérience et de la précision. Pour ce qui est de l’emplacement, les pneus neufs seront fixés sur le train arrière pour mieux faire adhérer la courbe et garantir la sécurité en cas de freinage d’urgence et de virage serré sur une chaussée mouillée.

Concernant l’équilibrage, ce dernier garantit la longévité de la mécanique et le confort de conduite. Dans le cas contraire, tout va s’user à une vitesse grand V avec les vibrations. Pour finir, il faudra également changer la valve pour assurer l’étanchéité des pneus, la géométrie (carrossage, pincement), le parallélisme (train avant et arrière) et la pression de gonflage (été et hiver). Une fois monté, il ne vous restera plus qu’a prendre soin de vos pneus.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *