Le goûter, un moment sacré dans la journée


S’il est bien une chose qui reste immuable de jour en jour pour chacun d’entre nous, ce sont bien les repas. Les journées sont donc rythmées par la prise de repas et ce, de manière régulière. Il y a certes le petit-déjeuner qui reste incontournable – un moment clé pour bien se nourrir après une bonne nuit de sommeil et de jeûne – puis le déjeuner qui se doit d’être assez consistant, varié, équilibré et complet sans oublier le dîner. Le dîner, dernier repas de la journée qui doit être relativement léger, car la digestion est plus lente, les graisses se stockent plus facilement et augmentent notamment la production de radicaux libres qui perturbent alors le sommeil. Pour tout le monde, ces trois pauses repas sont essentielles pour assurer le bon fonctionnement et l’équilibre de l’organisme. Et, parmi ces pauses repas, il en est une que nous affections tous depuis notre plus tendre enfance : le goûter.

Le goûter, une pause repas essentielle pour les enfants

Même si une fois adulte, les besoins ne sont pas les mêmes pour assurer le développement du corps, le goûter n’en reste pas moins indispensable pour les enfants. Et pour cause, il couvre quinze pour cent des apports nutritionnels quotidiens recommandés pour un enfant. Au retour de l’école, il est essentiel à chaque chérubin de reprendre des forces avant le dîner et donc de goûter.

La composition idéale du goûter

Pour que ce moment de retrouvailles pour l’enfant avec l’un de ses parents, ses frères, ses sœurs ou bien d’autres membres de sa famille, il convient de ne pas l’occulter. À cette occasion, il est bon de préparer ensemble et de déguster un bon goûter à base de crêpes, et ce, même si la Chandeleur n’est que le 2 février ! Sa pâte moelleuse, fine, légèrement chaude, saupoudrée de sucre ou tartinée de confiture ou encore en version salée avec du fromage ravis tous les palais, qu’ils soient petits ou grands.

En fait, l’idéal est que le goûter se compose de quatre types d’aliments : un produit céréalier pour apporter l’énergie nécessaire au fonctionnement des muscles et du cerveau, un produit laitier riche en calcium et en protéines pour la croissance, un fruit ou un jus de fruit riche en fibres et en vitamines sans oublier un verre d’eau pour se désaltérer. D’ailleurs, il est important, vital de boire de l’eau tout au long de la journée !

Dans tous les cas, mieux vaut faire en sorte que le goûter ne s’éternise pas, qu’il se déroule dans le calme sans oublier, de bannir les produits trop gras, trop sucrés à l’image des chips et des bonbons et surtout de ne pas oublier l’équilibre alimentaire.

Si cet article vous a plu, partagez-le !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *