Quelles sont les matières utilisées dans la fabrication des costumes sur mesure ?


La fabrication d’un costume sur mesure demande des tissus originaux comme des classiques. Les tailleurs sont toujours à la recherche de tissus qui pourraient plaire à leurs clients. Mais une gamme de tissus revient toujours dans le choix des clients qui constituent la base des catalogues des professionnels du sur mesure. On propose généralement dans les échantillons des tissus de lin, de coton, en laine épaisse ou tweed, des laine fine ou flanelle, des laines mélangées avec de la soie ou du cachemire, de la soie, du cachemire. Le tissu fait le style de la coupe. Il donne vie à la forme du costume. Il est donc important de le choisir selon son style habituel ou celui qu’on désire avoir pour une occasion exceptionnelle, par exemple.

On taillera un costume pour homme sur mesure dans un tissu selon la saison pour laquelle il est prévu. Un homme chic et élégant porte un costume en lin en été et un costume de tweed en hiver. Il existe plusieurs tissages de lin et de tweed proposés par le tailleur. Ils sont les classiques demandés par tous pour un costume que l’on porte au quotidien. Même si la tendance a fait apparaître des lins imprimés et des tweed à motif on les retrouvent rarement chez le tailleur des costumes sur mesure. Par contre, on trouvera sûrement des tissages de lin variés et des ramage de tweed selon une épaisseur différente. Le style du costume doit rester classique avec un tissu qui a une qualité irréprochable.

Les soies et cachemire sont souvent mélangés pour un costume sur mesure original. On recherche un style atypique tout en restant chic. On donne souvent à la coupe une allure décontractée en forçant sur l’ampleur des manches ou la longueur du pantalon. Les coutures sont rarement renforcées à l’extérieur mais elles sont souvent discrètes voire invisibles. Un tissu original s’associe avec des accessoires qui lui donnent une touche personnelle. On peut choisir une chemise de couleur, une cravate aux motifs originaux, une pince de cravate assortie à la cravate et des boutons de manchette spécifiques. La soie et le cachemire peuvent être proposés en qualités différentes. Le mélange donne un tissu plus ou moins souple.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *