3 conseils pour bien choisir ses chaussures de danse à talon


bien choisir ses chaussures de danse à talon

Rejoindre un club de danse est une excellente décision car cette activité est épanouissante. Pour en profiter pleinement, le bon équipement commence par des chaussures de danse adaptées. Les talons sont souvent recommandés pour certaines danses. Pour bien choisir, certains critères sont à prendre en compte.

La bonne hauteur de talon

La hauteur doit être adaptée pour vous permettre d’être à l’aise pour chaque mouvement de danse. Choisir 4 à 5 centimètres de hauteur permet de cambrer le pied sans que les appuis soient trop importants. Le confort reste donc optimal lors des cours de danse. Toutefois, le standard pour la majorité des danseuses se situe entre 6 et 7 centimètres.

Il est aussi possible de se diriger vers une hauteur supérieure pour les personnes qui sont habituées à une cambrure importante du pied. Vous devez toutefois garder en tête que plus le talon est haut, moins la stabilité est assurée lors de la danse.

La forme du talon

chaussures de danse à talon

Pour pouvoir apprendre les danses les plus exigeantes, des chaussures esthétiques et durables sont indispensables. Au moment de réaliser ce choix, la forme du talon doit être étudiée. La forme du talon permet en effet de réaliser les bons mouvements tout en conservant une certaine stabilité. Les danses de salon demandent de savoir prendre des appuis sur l’avant du pied. Le rôle du talon est donc de créer un certain équilibre pour tenir la posture et devenir une danseuse exceptionnelle.

Le talon bobine sera sur mesure pour les danseuses de salsa et de rock. Permettant de réaliser les mouvements vers l’arrière avec une réelle facilité, il plaira aux apprenties danseuses. Par contre, pour le tango argentin, le talon aiguille est incontournable. Il faudra simplement s’habituer à ce type de talon. Par contre, pour les danses de salon, le talon standard est tout à fait adapté.

Pour un parfait confort et la possibilité de réaliser des mouvements magnifiques, le talon cubain Louis XV est très certainement le meilleur choix. Les débutants apprécieront ce type de talon car il est facile de s’y habituer.

Par contre, le stiletto est réservé aux professionnels qui doivent les porter lors des représentations. Avec une forme d’aiguille de la base jusqu’à la semelle, ce talon est de toute beauté mais il exige une parfaite maîtrise des mouvements pour éviter les chutes.

chaussures de danse à talon

Choisir selon la morphologie de son pied

Pour pouvoir être à l’aise lors de ses cours de danse ainsi qu’à ses représentations, le choix des chaussures de danse se fait selon la forme du pied. Le pied fin sera plus à l’aise avec des modèles fermés à l’avant. Les pieds plus larges seront à l’aide dans des chaussures ouvertes à l’avant. Très esthétiques, ces modèles sont parfaits pour incarner une danseuse magnifique.

La tenue de la cheville est également un point important compte tenu de tous les mouvements qui sont à réaliser lors de la danse. La lanière doit être suffisamment longue pour que la chaussure soit bien fermée.

Si cet article vous a plu, partagez-le !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.