Zoom sur ces départements de la côte atlantique où faire construire une résidence secondaire


Posséder une résidence secondaire, beaucoup de français en rêvent. De fait, notre pays est champion d’Europe en la matière, avec environ 3 millions de maisons ou appartements de vacances disséminés un peu partout sur le territoire de l’Hexagone. C’est que la France, avec ses littoraux variés, ses différentes chaînes de montagne et ses zones de campagne possède tous les atouts géographiques propres à susciter l’envie de vacances. S’il est plus facile d’acquérir une maison clé en main, certains font le choix courageux d’acheter un terrain vierge et de faire construire. Du reste, cette solution peut s’avérer moins onéreuse et plus rentable d’un point de vue économique. Voici deux départements où il fait actuellement bon faire construire sa résidence secondaire.

La Gironde, entre l’océan et les vignobles

Dans le sud-ouest de la France, la Gironde est un département où il fait bon vivre. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que Bordeaux est la ville la plus plébiscitée par les cadres parisiens qui veulent déménager en province. De fait, avec sa façade atlantique, son climat agréable et son arrière-pays harmonieux de vignobles, acheter un terrain en Gironde constitue une opération immobilière très intéressante, afin de faire construire une résidence principale ou secondaire. Vu le dynamisme immobilier de l’ensemble du département, ce ne pourra en effet pas être un mauvais placement.

La Charente-Maritime, un département d’îles et de campagne

Un peu plus au nord de la Gironde, le territoire de la Charente-Maritime présente une topographie un peu différente, avec un climat un peu plus doux et des paysages plus variés. Entre La Rochelle, les îles de Ré, d’Oléron et d’Aix, et les stations balnéaires que sont Royan, Saint-Palais, La Palmyre ou encore Fouras, les opérations immobilières à réaliser sont nombreuses sur le marché de la résidence secondaire. Là encore, acquérir un terrain non construit peut être une démarche payante sur l’avenir, avec un marché largement dynamique.

Si cet article vous a plu, partagez-le !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.