Comment choisir son serrurier en quelques secondes?


L’honnêteté est souvent remise en cause concernant le métier de serrurier. Cependant, il est tout à fait possible de trouver un professionnel de la serrurerie fiable en l’espace de quelques secondes seulement. Voici comment s’y prendre pour choisir rapidement son serrurier !

Identifier ses recommandations

Un bon serrurier bénéficie souvent d’avis favorables de la part de ses clients. Il est recommandé via le bouche-à-oreille ou en ligne sur les forums et les sites spécialisés dans la serrurerie (de même pour d’autres métiers comme le chauffagiste).

Pour choisir son serrurier, il convient donc de consulter les avis concernant le travail du professionnel. Ces données donnent déjà un premier aperçu de la fiabilité de l’artisan serrurier.

Certains serruriers agrées par un réseau certifié sont dignes de confiance étant donné qu’ils doivent suivre une « ligne de conduite » rigoureuse lors de leurs missions. On peut donc louer les services de ces derniers sans avoir à craindre qu’ils risquent de nous arnaquer.

Demander des devis

La meilleure façon de choisir son serrurier en quelques secondes est de réaliser une demande de devis. Un professionnel n’hésitera pas à établir ce document, et ce, sans exiger aucune contrepartie.

Bon à savoir : Concernant les travaux excédant la somme de 150 euros, le devis est obligatoire. Sur le devis, il est aussi indispensable que les coordonnées du serrurier apparaissent, ainsi que le numéro de son entreprise. Un serrurier ayant pignon sur rue est d’ailleurs plus fiable qu’un artisan dont on ne connaît pas l’adresse.

Le devis doit contenir d’autres informations importantes dont les frais de déplacement, le taux horaire, la valeur de la main-d’œuvre ainsi que de l’équipement (si changement de serrure).

Demander conseil au serrurier

C’est en posant des questions directement à l’artisan que l’on se rend compte rapidement de sa fiabilité.

Un professionnel de la serrurerie n’hésitera pas à prodiguer des conseils sur la sécurité et à demander des informations supplémentaires sur le problème de chaque client. Aussi, il prendra le temps d’analyser les données avant de répondre à son client.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *