Comment bien choisir un serrurier de qualité ?


Pour résoudre au mieux un problème de serrure ou de porte, il est indispensable d’appeler un dépanneur reconnu pour sa transparence et son honnêteté. Comment bien choisir son serrurier ? Voici quelques pistes à suivre pour éviter bien des écueils.

Vérifier sa fiabilité

C’est en réalisant des recherches sur le serrurier en question qu’on a la possibilité de disposer d’une idée sur sa fiabilité. Un artisan qui est membre d’un réseau agrée par un fabricant de serrure est soumis au respect d’une ligne de conduite bien précise. Il y a donc peu de risques de tomber sur un professionnel malhonnête si l’on embauche un serrurier d’un réseau.

Le bouche-à-oreille constitue aussi un bon moyen pour dénicher un serrurier ayant une bonne crédibilité. En effet, il bénéficie des avis positifs émanant potentiellement des personnes de votre entourage. Cela vous donne aussi un aperçu de sa méthode de travail. Clairement, les publicités déposées dans les boîtes aux lettres ne permettent pas de déduire le sérieux d’un serrurier. Dans ce cas, mieux vaut faire preuve de prudence.

Analyser sa méthode de travail

Un bon serrurier ne s’empressera jamais de changer la serrure s’il n’a pas analysé au préalable votre problème. Il convient donc de lui poser des questions sur les interventions envisageables qu’il peut réaliser suite à une porte claquée, une serrure coincée ou une perte de vos clés.

Un professionnel arrive à résoudre un problème de serrure grâce à son matériel spécialisé sans pour autant toujours « détruire » la porte et autre accessoire de celle-ci. Il doit toujours chercher la méthode la moins onéreuse pour son client. Bon à savoir : s’il est fiable, le serrurier rendra toujours les pièces défectueuses à son client.

Demander une facture ou un devis

Un serrurier doit toujours établir une facture pour son client. Ce document financier permet au client de connaître les informations légales liées à l’artisan : son adresse, son coût horaire et ses frais de déplacement. Même en cas d’intervention urgente, le professionnel a l’obligation de délivrer une facture ou un devis lorsque celui-ci dépasse la somme de 150 euros.  




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *