L’avenir des mobiles musicaux décoratifs


Depuis un grand nombre d’années, les parents achètent à leurs enfants des objets qui se retrouvent dans la quasi totalité des chambres des ménages en France. Mis à part le mobilier classique, il y a souvent des mobiles musicaux. Ce nouvel article s’intéresse à l’évolution de ce produit sur le marché.

A l’origine, les mobiles musicaux avaient pour mission de favoriser l’éveil de bébé. L’un des éléments essentiel est le développement de la notion de gravité. Autrement dit, en tournant les objets accrochés, il y a un rond qui se forme et qui montre de façon claire qu’il est possible de tourner pendant un moment si l’action d’un frein ne vient pas arrêter la rotation.

Un mobile musical Trousselier ciel

Si aujourd’hui, on les appelle mobiles musicaux, c’est parce que certains mobiles comprennent des éléments accrochés qui émettent des bruits. Ces effets sonores viennent alors contribuer à l’éveil de l’enfant par l’ouïe. Il y a donc un apprentissage visuel, sonore, du toucher. Tous les sens sont mis à contribution pour réaliser ce travail d’apprentissage en s’amusant.

Les modules sont fabriqués à l’aide de plusieurs matières comme le bois, le plastique et même le métal dans certains cas. Le plastique a connu un certain succès durant des années, mais on assiste de plus en plus à une modification des mentalités.

Mobile décoratif sigikid

Les ménages préfèrent payer un produit solide et original qui viendra se marier parfaitement au mobilier de chambre, plutôt qu’un gadget en plastique qui sera jeté à la poubelle peu de temps après son achat. Pour avoir plus d’informations sur les mobiles musicaux, vous êtes invité à consulter ce lien.




Une réponse à “L’avenir des mobiles musicaux décoratifs”

  1. Florence dit :

    on n’a jamais vraiment remplacé le mobile pour bébés, c’est bien pour une raison. on a beau avoir améliorer le produit, le principe est toujours resté le même, et c’est toujours une très bonne idée pour les enfants. merci pour ce lien et cet article intéressant 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *