Nos conseils pour bien choisir son ERP


Lors d’un projet d’intégration d’un logiciel ERP au sein d’une entreprise, il est indispensable de ne pas acheter la première solution ERP à sa portée. Mais comment bien choisir son logiciel ERP ?

Faire un bilan de son activité

Avant d’opter pour une solution ERP, il convient de tenir compte de l’évolution des activités ainsi que d’analyser les processus au sein des divers services de l’entreprise. Cette première analyse des éléments » fondamentaux » de l’organisation permet de définir les besoins et les attentes par rapport au projet.

L’idéal est donc d’opter pour un logiciel ERP orienté vers son secteur d’activité. Ce type de programme permet à l’entreprise d’utiliser une solution prête à l’emploi, et surtout, adaptée.

Dans le cas où la société opte pour un éditeur ERP « généraliste », il est indispensable que les salariés s’adaptent à l’usage du logiciel.

Choisir un ERP personnalisable

Pour que le futur logiciel ERP puisse s’adapter à la stratégie à court, moyen et long terme de l’entreprise, il est primordial de se demander si l’éditeur est capable d’accompagner la société dans le cadre de sa croissance (notamment en cas de reprise).

Il faut donc identifier si la solution est suffisamment flexible et modulable. En somme, s’il est possible de personnaliser le logiciel lorsque les besoins de l’entreprise vont évoluer.

Outre la possibilité de personnaliser l’ERP en cas d’évolution, il faut aussi vérifier si le logiciel suit les standards internationaux. Il convient de voir également la pérennité de la technologie. Dans le cas où l’ERP présente trop de limites, il est préférable de choisir une autre solution.

Évaluer le coût de la solution ERP

Il s’agit ici d’estimer, non seulement le coût initial du logiciel, mais aussi les autres frais engendrés sur le moyen et long terme.

Parmi les coûts à considérer, il y a le déploiement de l’ERP, les licences et les infrastructures, le temps de réalisation du projet et son intégration ainsi que la maintenance. D’autres frais sont à prévoir dont l’acquisition de modules supplémentaires.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *