Les technologies de la génération d’infrarouges


On ne connaît les infrarouges généralement que du fait qu'ils permettent aux soldats en action de voir dans la pénombre, grâce à la chaleur des corps qu'ils observent. Or les infrarouges n'ont pas qu'une utilité militaire : ils sont aussi employés dans divers contextes industriels, de façon à générer de la chaleur. Qu'il s'agisse d'augmenter la température d'une pièce trop froide où travaillent des ouvriers toute la journée, qui ont besoin d'un minimum de confort, ou bien de participer à un processus industriel, la chaleur a une importance cruciale. Dans ce cadre précis, les infrarouges offrent des opportunités et des performances de grande qualité, en particulier parce que la déperdition est quasi-nulle. Il n'existe d'ailleurs pas qu'un seul type d'infrarouge, mais trois.

L'infrarouge long

Dans l'industrie on utilise des générateurs d'infrarouge long, moyen et court, mais il ne s'agit pas de taille ni de longueur, mais de temps. On parle d'infrarouge long lorsque l'inertie thermique de l'émission de chaleur a une durée comprise entre deux et cinq minutes. C'est grâce à ses émissions de chaleur que l'on peut par exemple faire en sorte qu'un emballage constitué à base de matière plastique puisse de contracter autour du produit qu'il va protéger.

L'infrarouge moyen

Le chauffage par infrarouge moyen dans le milieu industriel est employé dans les usines, sur les quais où il fait froid ou encore dans les entrepôts dans lesquels, pour assurer un meilleur confort de travail aux ouvriers, la température se doit d'être acceptable pour que ceux-ci puissent assurer leurs fonctions dans les meilleures conditions. La durée de l'inertie thermique est dite moyenne parce qu'elle est comprise, cette fois, entre une et deux minutes. Cela est suffisant pour sécher ou cuire certains éléments.

L'infrarouge court

L'inertie de l'infrarouge court est inférieure à une seconde, d'où son appellation. Si cela paraît peu, il faut savoir que ce sera suffisant pour certains types d'industries comme celle du carton. Les réflecteurs sont équipés de lampes qui vont chauffer le carton très rapidement mais avec une intensité très élevée. C'est aussi elles que l'on utilise pour l'industrie du vêtement.

Si cet article vous a plu, partagez-le !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *