Comment les hôtels utilisent Internet comme canal de vente ?


Dans un monde où tout le monde ne fait allusion qu’à Internet, il est devenu impossible de miser sur des campagnes promotionnelles en ciblant d’autres canaux de vente. Internet génère tous les jours, plusieurs millions d’euros de recettes dans le secteur du e-commerce qu’il s’agisse de vente de produits ou de services en ligne.
Pour illustrer cet article, nous allons utiliser les cas de Yotel, un hôtel au concept intéressant à New York, et de AirBnb, une jeune société qui est déjà mondialement connue pour la clarté de son site et le modèle économique repris à tout bout de champs.

Yotel

Yotel est en réalité une chaîne d’hôtels installée dans plusieurs villes du monde et qui a ouvert à New York il y a peu de temps. L’idée est de faire profiter d’un petit logement incluant tout le confort minimal pour se reposer avant de pouvoir repartir visiter la ville. Les chambres disposent notamment d’une connexion Wifi, d’une douche, d’un lit, des WC et d’un câble pour recharger ses appareils Apple.

Yotel à New York

L’idée est ingénieuse mais s’ils n’avaient misé que sur le bouche à oreille, l’hôtel aurait coulé en un rien de temps. Pour cette raison, leur campagne en ligne a été remarquable puisque de nombreux sites influents ont été contactés au lancement pour faire la promotion de Yotel. Pour l’occasion, nombreux ont été les petits sites à reprendre l’information qu’ils ont diffusé en long, en large et en travers. Le cas de Yotel est un très bon exemple pour ceux qui souhaitent se lancer et avoir une communication gratuite, mais pour que ça marche, il sera nécessaire de travailler l’innovation de ses produits et services.

AirBnb

Contrairement à Yotel, AirBnb n’est qu’un intermédiaire mais dispose déjà de plus de chambres que les plus grands groupes hôteliers du monde. En effet, AirBnb est un site lancé en Californie il y a moins de quatre années. Ses fondateurs ont misé sur des promotions importantes comme le parrainage pouvant rapporter jusqu’à 100 dollars.

Airbnb

En gros, ils incitent les clients à faire connaître le site à des potentiels annonceurs moyennant une forte rémunération en one shot qui est finalement absorbée par la mise en place d’une annonce où le produit sera très certainement loué plus de 10 fois en un an, soit un investissement de départ conséquent pour un gain escompté et une rentabilité prévue à terme.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *