L’alimentation des bovins en élevage


En élevage, les aliments sont préparés pour apporter aux animaux les éléments nutritifs nécessaires à leurs fonctions vitales et à leur croissance. Entre autres, ces nutriments sont l’eau, les lipides, les glucides, les vitamines et les minéraux.

vaches-groupe

Quelques informations sur la nutrition

Particulièrement, les bovins mangent des végétaux où chaque jour les besoins ou la ration doivent être satisfaits. La ration nécessaire dépend de l’espèce animale, de son âge, de la saison, de la région et du type de production, c’est-à-dire destinée pour produire de la viande ou du lait. La ration alimentaire des bovins est en général composée de fourrage. Il existe différents types de fourrage, catégorisés selon le mode conservation :

  • (i) les fourrages verts du pâturage ;
  • (ii) les fourrages récoltés, conservés et réservés pour les périodes hivernales ;
  • (iii) les fourrages ensilés, les fourrages plus ou moins séchés stockés dans un film plastique.

Les compléments alimentaires des bovins

Un éleveur expérimenté temporise la ration distribuée aux bovins. Il complète la ration avec des aliments concentrés à composante végétale et minérale dont des céréales. Un complément alimentaire protéique est fourni par les tourteaux de soja, de lin, de tournesol ou de colza. Un complément énergétique est donné par des céréales comme le blé, l’orge, le maïs et d’autres végétaux comme les betteraves. Un complément minéral et vitaminique est parfois ajouté directement aux fourrages et à d’autres aliments complémentaires ou mis à disposition des animaux sous forme de pierre à lécher.

Nourrir un animal et notamment un bovin peut être assez simple. Une prairie peut suffire, l’herbe sera broutée toute l’année comme pour les bovidés sauvages. Cependant, pour avoir une meilleure production que ce soit de viande ou de lait mais également pour avoir des animaux en meilleure santé, les éleveurs n’hésitent pas à procurer à leurs bêtes une alimentation plus riche avec aussi des compléments alimentaires.




Les commentaires sont fermés.