Souscription à un contrat d’électricité : ce qu’il faut savoir


Avec l’existence des sociétés privées pouvant proposer de fournir de l’énergie, il est désormais possible d’utiliser chez soi de l’électricité au juste prix. Mais, pour trouver l’offre la plus adaptée à ses besoins, il est indispensable d’utiliser un comparateur indépendant, qui est un outil en ligne permettant de comparer :

Le prix de l’énergie

Le premier point à comparer est bien évidemment le prix de vente de l’énergie en se concentrant notamment sur le tarif de l’abonnement et la consommation en kilowatt-heures. Si l’offre est de type heures pleines/heures creuses, il est plus judicieux de confronter les prix du kWh en fonction de l’heure d’utilisation. 

Quand le tarif change au jour le jour, on parle d’offre à effacement ou tempo au tarif réglementé. Pour les offres combinant deux énergies (électricité et gaz par exemple), il est toujours plus prudent d’effectuer la comparaison par type d’énergie. Se méfier des offres promotionnelles dont les tarifs sont généralement valables sur une durée bien déterminée. 

Le type de l’offre

Chaque offre d’énergie se présente avec un mode d’évolution, qui a un impact sur le tarif futur. L’offre au tarif réglementé par exemple permet de disposer d’un prix imposé par l’Etat. Si pour le gaz ce tarif évolue chaque mois, pour l’électricité, il change uniquement tous les ans. 

Pour obtenir le même prix en termes d’énergie, il faudra souscrire un contrat d'électricité pour particulier (de 1 à 3 ans) auprès des fournisseurs proposant des offres à prix fixe. Il existe également l’offre de marché à prix indexé dont l’évolution dépend d’une valeur de référence. 

Les frais annexes

Dans une offre, il faudra vérifier s’il y a un dépôt de garantie, les frais à verser en cas de retard de paiement ainsi que la somme à payer si jamais il existe des impayés. 

En outre, il est conseillé de s’informer sur les frais des services annexes tels que le suivi de la consommation, le diagnostic énergétique et l’assurance dépannage. 

Si cet article vous a plu, partagez-le !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *