Le soudage laser au service des entreprises


Longtemps réservé à l'industrie automobile et à l'aéronautique, le soudage laser s'étend désormais à des domaines très variés. Car, comme nous allons le voir, le métal n'est pas le seul à pouvoir être assemblé par cette technique. Certains matériaux, tels que les polymères, sont également propices à ce type de soudures.

Principe de la soudure laser

Contrairement à d'autres techniques de soudure traditionnelles, le soudage laser ne requiert pas d'apport de matière extérieure. Les pièces sont assemblées bord à bord par simple fusion. Pour cela, les lèvres des matériaux à souder nécessitent d'être chauffées très rapidement. Une précision et une vitesse d'exécution que seule la technologie laser permet d'atteindre. Une fois la soudure réalisée, il est alors presque impossible à l'œil nu de la distinguer. C'est l'une des raisons pour lesquelles cette tâche est confiée à des machines industrielles robotisées. L'être humain étant bien incapable d'être suffisamment rapide et précis pour s'y atteler.

Une technologie employée dans différents secteurs

Mais les avantages de la soudure par laser ne s'arrêtent pas là. Cette technique procure notamment un gain de temps et d'argent non négligeable dans la production de pièces complexes. De plus, la résistance mécanique et l'étanchéité des pièces assemblées par soudure laser s'avèrent très élevées. A l'instar de la technologie infrarouge, le soudage laser est utilisé par de nombreuses industries : automobile, aéronautique, horlogerie, secteur médical, etc. Des domaines d'activité où précision et durabilité restent des critères importants.

Les techniques de soudage laser évoluent

Depuis quelques années, les techniques ont évolué et d'autres champs d'application se sont ouverts à l'utilisation du laser. En particulier dans le secteur de la plasturgie où les industriels n'hésitent plus à faire appel aux entreprises spécialisées dans le soudage laser. Tout comme le métal, les matières plastiques (polymères) sont particulièrement adaptées à l'assemblage par laser. On parle alors de soudage thermoplastique ou de soudage laser polymère. Et il y a fort à parier que d'autres matériaux pourront eux aussi bénéficier de cette technique dans un avenir proche.

Si cet article vous a plu, partagez-le !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.