L’industrie du chocolat envisage d’imprimer en 3D


La conception en 3 dimensions n’intéresse pas seulement les réalisateurs de films, elle a récemment intégré la pâtisserie avec des gâteaux 3D et bien d’autres domaines. Pour sa part, le domaine de la chocolaterie lance un défi d’imprimer en 3D d’ici trois à cinq ans. Un concept tout à fait innovant dans la production industrielle de chocolat.

En effet, il faut des années avant de pouvoir mettre sur le marché ce produit alimentaire dû au coût élevé des imprimantes 3D. Leurs prix devraient baissés pour les années venir afin de commercialiser ces chocolats en version 3D.

Choc Edge, le fabricant des imprimantes 3D de chocolat

imprimante-chocolat

L’entreprise britannique Choc Edge a lancé sa toute première imprimante 3D de chocolat en avril 2012. Le mois dernier, la firme a sorti une nouvelle version de la machine, celle-ci permet de personnaliser le chocolat obtenu ainsi que de définir sa taille. Le prix de l’appareil est estimé à 3 888 livres équivaut à 4 900 euros à peu près.

Certes, il s’agit d’une machine onéreuse, mais très performante. « Nous ne comptons pas produire d’imprimantes qui se positionnent comme des concurrentes aux techniques de production traditionnelles » souligne Liang Hao, le fondateur de Choc Edge. Pour réaliser une praline de chocolat en 3D, il suffit d’un quart d’heure maximum, soit, entre 5 à 15 minutes.

Accessible d’ici 3 à 5 ans

3d_chocolate_printer-tech-news

Cette imprimante 3D n’est pas destinée à produire des chocolats à l’échelle industrielle pour l’instant. Toutefois, l’entreprise envisage de produire d’autres machines adaptées à cela dans 3 ans au minimum. Actuellement, les consommateurs ne sont pas en mesure de se procurer ces machines, mais ces coûts vont diminuer d’ici quelques années.

Ainsi, ce ne seront pas seulement les industriels qui pourront les utiliser, mais les particuliers et les détaillants également. Pour rassurer sa clientèle, le fondateur de Choc Edge a précisé que l’impression 3D n’a aucun impact sur le goût du chocolat. Un plus non-négligeable à prendre en compte. Si vous voulez en savoir plus sur cette imprimante ou si vous voulez vous en procurer une, vous pouvez trouver votre bonheur par ici.




Une réponse à “L’industrie du chocolat envisage d’imprimer en 3D”

  1. Ghislaine dit :

    Excellente innovation !C’est vraiment beau de pouvoir exploiter l’industrie dans le monde de la pâtisserie on attends encore la diminution des coûts de ces imprimantes et leurs propagations à l’échelle industrielle .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *